www.marinov.fr
fren
La Capitainerie est ouverte: lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10h-13h et de 14h-16h. Elle est fermée le Weekend, le mercredi et les jours fériés.

Le pont-canal de Briare au fil de l’histoire

1894-1896 : La construction

Lors de la construction du canal latéral à la Loire, il ne fut pas possible de construire un pont-canal en maçonnerie pour traverser le fleuve comme à Chatillon-sur-Loire, à Digoin ou au Guétin. La hauteur qu’il aurait fallu donner aux arches pour laisser couler l’eau des crues rendait l’ouvrage difficile à construire, de plus il aurait constitué un véritable barrage aux crues de la Loire. Le passage à Chatillon se fit donc à travers le lit de la Loire par un chenal de 1.020 m de long et de 55 m de large. Avant d’aller plus loin, faisons un détour sur cette traversée de Loire avant l’avènement du pont-canal.
lire la suite

 

1940-45 : Destruction et reconstruction

En juin 1940, l’avancée allemande est inexorable et l’armée française est en débâcle. La seule chose qui pouvait encore se faire, était de retarder l’avance ennemie en détruisant les voies de communication. Dans cette stratégie, le Génie français va se donner pour tâche de faire sauter tous les ponts de la Loire et c’est au tour du pont-canal de Briare le 17 juin 1940.
lire la suite

 

Historique du Pont Canal

Le Pont Canal

L’histoire
Le canal de Briare a été commencé en 1604 sous le règne d’Henri IV pour relier la Loire à la Seine. C’est le premier canal a être construit avec un bief de partage. Plusieurs réservoirs ont été creusés pour fournir l’eau. Il sera terminé en 1642, date à laquelle les premiers bateaux purent relier Briare à Montargis. Or à cette époque, le canal de Briare se jette dans les douves de Montargis, déviées du Loing, avant de rejoindre ce dernier un peu plus loin, aux coulisses de Repos, premier des 26 pertuis du Loing jusqu’à la Seine.
En 1720, le canal de Briare est prolongé jusqu’à Buges pour ce raccorder au canal du Loing, et recevoir en même temps le canal d’Orléans dont le tracé est alors un peu modifié et la limite nord déplacée (de Cepoy à Buges).
Une autre prouesse : la réalisation de sept écluses accolées chacune à la suivante.
Les 7 écluses de Rogny rattrapaient une chute de 24 m environ. Pour 24 m, il suffit d’additionner les chutes des 6 écluses actuelles : (4,15 x 5) + 4 = 24,75 m, et de retrancher la petite chute de celle du Rondeau. Elles sont toujours visibles à Rogny (Yonne), classées monument historique.

 

CARACTÉRISTIQUES

Données à titre indicatif
Le canal de Briare, d’une longueur de 54,135 km, relie Buges (Montargis) à Briare.
Réglée par 32 écluses.
Le dénivelé du canal du Loing au bief de partage est de 85,80 m.
Le dénivelé du bief de partage à Briare est de 41,20 m.
Le tirant d’eau est de 1,80 m, le tirant d’air 3,50 m.
Vitesse 6 km/h, 8 km/h pour les moins de 20 tonneaux.